Newsletter of Phenomenology

Keeping phenomenologists informed since May 2002

Phénoménologie du souvenir et anthropologie de la mémoire chez Ricoeur et Blumenberg

Jean-Claude Monod

pp. 163-177

Dans cet article, nous confrontons deux stratégies d’anthropologisation de la phénoménologie du temps : d’un côté, la voie suivie par Ricœur, qui discute et complète les acquis des analyses de Husserl par une approche sociologique de la mémoire collective ; d’un autre côté, la mise au jour, par Blumenberg, des limites de la phénoménologie "pure", qui emprunte à son insu des éléments anthropologiques. Les deux auteurs convergent pour interroger la disproportion entre temps du monde et temps de la vie, et pour faire droit au rôle crucial du mythe et de la fiction dans l’humanisation du temps.

Publication details

DOI: 10.4000/rgi.1135

Full citation:

Monod, J.-C. (2011). Phénoménologie du souvenir et anthropologie de la mémoire chez Ricoeur et Blumenberg. Revue germanique internationale 13, pp. 163-177.

This document is available at an external location. Please follow the link below. Hold the CTRL button to open the link in a new window.


Notice: Undefined index: HTTP_REFERER in /home/clients/b010bcc84441ff7c5adbaf4e922effaa/web/ocoph/PageFooter.php on line 36